0Cart

Votre panier est vide.

EXPOSITION DE NIKI DE SAINT PHALLE

28 septembre 2014

Du 17 septembre 2014 au 2 février 2015
Pour résumer cette exposition : couleurs, délires, féminité, rébellion, messages, humour, créativité, folie douce, danse, société…
« J’ai décidé très tôt d’être une héroïne. L’important était que ce fut difficile, grand, existant ! »
Autodidacte elle va casser les codes de la bonne société new-yorkaise qu’elle a connu lors de son enfance.
« Peindre calmait le chaos qui agitait son âme. C’était une façon de domestiquer ces dragons qui surgissaient toujours dans mon travail ».

Pour financer la construction de ses projets ambitieux architecturaux (Le Jardin des Tarots, le Cyclop…), Niki décide d’être son propre mécène et créé un parfum et des objets dérivés afin de rester libre !

Elle s’éteint en 2002 en Californie, laissant derrière elle une oeuvre riche et très variée.

Une dernière pensée si actuelle : « Nous avons bien le Black Power, alors pourquoi pas le Nana Power ? Le communisme et le capitaliste ont échoué. Je pense que le temps est venu d’une nouvelle société matriarcale »…
Je vous souhaite un beau voyage dans son univers grâce à mes quelques clichés ci-dessous. Exposition à voir absolument. KP !

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *